Menu

Zoom sur la prospection immobilière pour briller dans votre activité !

Prospection immobilière

La prospection est sans doute le fer de lance du bon agent immobilier. Rentrer des mandats en prospection est extrêmement important et peut faire toute la différence avec la concurrence. C’est pour cette raison qu’il faut adopter une stratégie gagnante, celle qui saura vous imposer comme un maître en la matière. Alors que faut-il réellement savoir de la prospection immobilière ? On vous explique tout sur ce délicat sujet !

 

 

Le secteur de prospection

Le secteur géographique est le premier critère à prendre en compte pour un bon prospecteur en immobilier. En effet, il est impératif de bien définir votre secteur géographique, et de ne pas vous en éloigner. Certes, parfois il est tentant d’agrandir le secteur de prospection, mais c’est en réalité une erreur. En effet, vous devez devenir une référence et développer une véritable expertise sur une zone bien spécifique. La course aux mandats n’est pas une idée magique, bien au contraire. Il faut être reconnu et pour ce faire, être efficace sur le terrain. Pour toutes ces raisons, il est préférable de conserver un secteur bien spécifique et surtout bien délimité. Vous devez cibler une zone d’environ 1 500 foyers. Pour débuter c’est largement suffisant et rapidement, en quelques mois, vous deviendrez un expert de cette zone géographique.

Un atout concurrentiel

Pour faire la différence face à la concurrence parfois féroce dans le secteur de l’immobilier, vous devez prospecter intelligemment et stratégiquement. Aussi, vous devez adapter votre emploi du temps à la prospection, mais pas trop non plus ! Tout est question d’équilibre dans votre métier. Votre temps est précieux et nous le savons ! Donc il faut également éviter de perdre trop de temps dans les transports en vous éloignant de votre point stratégique. C’est en optimisant vos recherches et en limitant vos actions sur vous pourrez sans le moindre doute gagner plus d’argent ! N’hésitez pas à organiser la prospection et à définir un temps adapté à vos objectifs dès le départ.

Un travail sur le terrain

Plus vous vous déplacerez sur le terrain, plus vous le connaîtrez et deviendrez donc expert. C’est le travail sur le terrain qui vous permettra de développer vos contacts, tisser votre réseau et donc entrer de nouveaux mandats. Vous devez être actif et vous déplacer. Les nouvelles technologies sont importantes, mais le travail de terrain l’est également, et vous devez impérativement vous déplacer pour faire de la prospection efficace et ciblée. C’est ainsi que vous développerez une expertise que la concurrence finira tôt ou tard par vous envier !

Un réseau essentiel

En tant qu’être humain, vous ne pouvez pas être partout mais vous ne devez pas vous cacher uniquement derrière votre écran. Votre présence est un atout incomparable dans votre travail de prospection. Vous devez être présent, vous montrer, discuter et ainsi élargir au maximum votre réseau. Car lorsqu’un bien immobilier se vendra sur votre secteur de prospection, vous devez en être le premier informé. Et pour ce faire, vous devez vous faire connaître. C’est en tissant doucement votre toile d’araignée que vous deviendrez une véritable référence dans l’immobilier et que vous développerez vos compétences en termes de prospection immobilière.

Internet, un outil stratégique

Il serait dommage de consacrer uniquement votre temps à être présent sur le terrain. Certes, le secteur est restreint et vous devez faire preuve de présence. Mais vous devez également être présent sur le Web, et notamment sur les réseaux sociaux. Vous pourrez ainsi découvrir des biens immobiliers mis en vente et entrer de nouveaux mandats. La prospection Web est fastidieuse mais ô combien essentielle pour développer votre activité.

La découverte des acquéreurs

Sachez que l’important dans la prospection n’est pas uniquement de mettre en vente des biens immobiliers. En effet, vous devez également être en contact avec des acquéreurs. C’est logique et pourtant un point qui est souvent oublié. Il faut savoir que si vous décrypter et maîtrisez l’acheteur et l’acquéreur, vous deviendrez un as dans le domaine de l’immobilier. Et pour bien connaître le marché ainsi que ses tenants et ses aboutissants, vous devez impérativement bien connaître le tissu local.

Des objectifs importants

La prospection n’est sans doute pas le plus passionnant dans l’immobilier mais c’est un point essentiel de votre stratégie. Il est donc important de prospecter stratégiquement et de vous fixer des objectifs chaque jour ou chaque semaine. Vous pouvez par exemple envisager de prendre cinq rendez-vous par semaine et ainsi de développer votre activité. Vous pouvez également prévoir une certaine durée sur votre emploi du temps pour vous consacrer obligatoirement à la prospection. C’est une activité que les professionnels de l’immobilier ont tendance à oublier et c’est bien dommage !

Vous l’aurez compris, la prospection est un rouage essentiel en immobilier, mais il est important de travailler votre secteur uniquement et de définir des priorités. Il est essentiel de consacrer un temps important à ce travail de prospection et surtout de l’intégrer dans votre stratégie commerciale. C’est un atout essentiel dans le lancement ou l’augmentation de la visibilité de votre activité professionnelle.

Le portage salarial, un statut adapté pour effectuer votre prospection

Le statut du portage salarial en immobilier permet au négociateur immobilier de se dégager le temps nécessaire pour prospecter et monter sa propre clientèle en gérant pour lui toute la partie administrative, comptable et fiscale de son activité. Le professionnel est alors complètement voué à ses missions, un atout non négligeable pour lui et son client, l’agence/réseau.

Pour plus d’information, contactez l’équipe d’experts FCI Immobilier au 01 43 80 51 61.


Toutes les actualités