Menu

Comment se porte l’activité « logement » des grands promoteurs ?

Comment se porte l'immobilier neuf

 

Les grands promoteurs sont peu nombreux en France et leur activité est un indice important sur le secteur de l’immobilier. Aussi, comment se portent ces grands groupes de l’immobilier ? On vous dit tout !

 

Quelques chiffres…

Il faut tout d’abord savoir que les grands promoteurs immobiliers voient leurs chiffres d’affaires progresser. Il ne s’agit pas d’une hausse considérable mais plutôt d’une croissance stable depuis maintenant plusieurs années. Cependant, l’activité en lien avec les logements neufs ne semble pas réellement décoller depuis le début de l’année 2018. Si l’activité Promotion Résidentielle est en hause chez des promoteurs comme Icade par exemple, les réservations de logements neufs diminuent. Pour autant, les réservations réalisées auprès des investisseurs ont augmenté de manière significative entre septembre 2017 et septembre 2018. Les projets ne sont pas forcément en lien avec les logements particuliers : on pense notamment à des campus, comme celui réalisé à Ivry-sur-Seine, ou encore la résidence étudiante de l’école d’enseignement supérieur à Ynov. Ces réalisations de grande ampleur permettent aux grands groupes de l’immobilier d’augmenter leurs chiffres d’affaires. Mais vous l’aurez compris, les logements neufs quant à eux ne se portent pas très bien depuis le début de l’année.

De nouvelles parts de marchés

Plusieurs grands groupes immobiliers connaissent une jolie croissance concernant les réservations auprès des institutionnels, à l’instar notamment de Cogedim. En effet, Altarea Cogedim se distingue en remportant des parts de marché grâce aux institutionnels mais en enregistrant une forte baisse sur les ventes aux particuliers. Et c’est malheureusement la tendance qui est observée dans l’hexagone depuis plusieurs mois maintenant. C’est pour cette raison d’ailleurs que les grands de l’immobilier se lancent dans de nouveaux projets, comme par exemple le projet mixte de 100 000 m2 à Issy-les-Moulineaux : on retrouve des logements neufs mais également des bureaux, des commerces et même un cinéma. De nombreux projets de la sorte voient le jour un peu partout en France, et ce n’est pas un hasard.

Des progressions conséquentes

Cependant, tous les grands groupes ne sont pas logés à la même enseigne. C’est le cas de Kaufman & Broad qui se distingue une nouvelle fois sur le secteur du logement neuf. En effet, on constate une augmentation des réservations depuis le début de l’année, cette croissance étant évaluée à environ 6 %. Ce qui est loin d’être négligeable ! Si les réservations en valeur des primo-accédants reste stable par rapport à 2017, les second-accédants sont bien plus nombreux et représentent surtout 11 % des ventes. Enfin, la part des ventes en bloc a également progressé. Il semble donc que le grand groupe Kaufman & Broad s’en sorte plutôt bien en comparaison avec certains concurrents, notamment sur le secteur bien spécifique du logement neuf en France.

 

Vous l’aurez compris, les grands acteurs de la promotion immobilière ne sont pas à plaindre en France. Si certaines tendances se dessinent en cette fin d’année 2018, il faudra encore attendre quelques mois pour tirer des conclusions efficientes. A suivre donc !

 

Notez cet article


Toutes les actualités