NAVIGATION
Immo ancien 2019

 

Les ventes d’immobilier ancien ont légèrement augmenté l’année dernière, en 2018. Mais cette augmentation est plutôt faible, et la progression des prix semble se stabiliser. Pourtant, l’année 2019 s’annonce prometteuse, et l’activité pourrait bien redémarrer en trombe. Pourquoi ? Quels sont les signes à écouter ? Laissez-nous vous donner quelques informations à ce sujet.

 

 

Une croissance très faible

Généralement, les transactions gérées par le quatrième réseau d’agences en France, à savoir Guy Hoquet, augmentent d’environ 11,5 % chaque année. En 2018 pourtant, ce chiffre est de seulement 3,1 %. On parle donc bel et bien d’une croissance, mais elle n’est pas aussi conséquente que les autres années. Le rythme s’est nettement ralenti et la cadence de progression des prix semble s’être stabilisée. Il en est de même pour le prix moyen au mètre carré qui a progressé de 1,9 % en 2018. Il avait augmenté de 2,6 % en 2017. On le comprend, l’année 2018 fut particulière et la croissance ralentie. Ce qui ne semble pas être le cas pour 2019 !

Une évolution positive

Les transactions sont donc stables, et il en est de même au sein de tous les grands réseaux immobiliers. Orpi par exemple a vu ses ventes augmenter de 3,5 % contre 7 % en 2019. On constate les mêmes chiffres chez Laforêt. La hausse des prix est également stabilisée chez Century 21. Pourtant, on constate une légère accélération depuis le début de l’année 2019. En effet, le marché de l’immobilier semble largement soutenu par les taux extrêmement bas qui aident à maintenir un dynamisme sur le marché de l’immobilier. Cette année devrait donc rester calme mais pourrait enregistrer des chiffres plus intéressants que 2018. L’accalmie de l’immobilier pourrait n’être qu’une passade et certains optimistes affirment que 2019 sera particulièrement dynamique pour le secteur de l’immobilier ancien.

Les taux d’intérêts très bas

Les banques continuent en effet à pratiquer des taux proches de leur plancher historique. Ce qui est de bon augure pour les investisseurs qui hésitent bien moins à acquérir des biens immobiliers. Les conditions de crédit restent très avantageuses et continuent à l’être en ce début d’année. Il n’y a pas de raison pour que cela change avant le mois de décembre. Voilà pourquoi les spécialistes affirment que l’année 2019 sera solide pour le marché de l’immobilier. Il ne semble pas y avoir de ralentissement significatif prévu, du moins d’après les prévisions et les indicateurs donnés à ce jour.

 

L’année 2019 devrait donc être intéressante et pourrait offrir un nouveau dynamisme au marché de l’ancien dans le secteur de l’immobilier. Tout cela pourrait par la suite conduire à une année 2020 charnière, permettant d’entrevoir à nouveau une belle croissance sur ce marché porteur. Là encore, c’est une affaire à suivre de près !

 


Toutes les actualités