Menu

Le marché immobilier dopé par la génération des millennials

Le marché immobilier dopé par la génération des millennials

Depuis quelques mois, le marché immobilier a le vent en poupe dans notre pays, ce qui est bien évidemment une bonne nouvelle. Or, d’après plusieurs spécialistes, il semble qu’en réalité, cette bonne santé du marché immobilier soit une question générationnelle. En effet, ceux que l’on surnomme les millennials ou encore la génération Y, sont particulièrement optimistes et très motivés à l’idée de devenir propriétaires, ce qui booste le marché. Retour sur ce phénomène particulièrement intéressant.

Qui sont vraiment les millennials ?

Les millennials sont les personnes qui sont nées entre 1980 et 2000. C’est donc la fameuse génération Y. S’ils sont considérés comme un ensemble sociologique à part, c’est tout simplement parce que leurs comportements sont différents de ceux des autres. Or, ils sont maintenant en âge de devenir propriétaires, à tel point qu’ils représentent 40% des éventuels acheteurs immobiliers dans notre pays.

Quel est le comportement des millennials ?

Il faut savoir que cette génération adopte un comportement différent des autres à l’égard de l’acquisition immobilière. En effet, leurs projets immobiliers sont simplifiés car ces personnes sont très optimistes et également lucides. Aussi, elles maîtrisent leur pouvoir d’achat, et ne perdent pas de temps dans la recherche de biens immobiliers inaccessibles pour elles.

Pourquoi les millennials veulent-ils acheter un bien immobilier ?

Plusieurs observations sociologiques ont été établies ces dernières années concernant les millennials. Or, cette génération a tendance à espérer acquérir un bien immobilier avant l’âge de 35 ans. C’est un objectif que se fixent beaucoup de personnes, ce qui n’était pas le cas avec les générations précédentes. Ils sont enthousiastes et donc très motivés pour voir leur projet aboutir rapidement. Ce qui dynamise le marché de l’immobilier en France.

Quels types de biens recherchent les millennials ?

Les millennials ont tendance à rechercher des biens immobiliers neufs, ce qui en fait une cible particulièrement intéressante pour les promoteurs immobiliers. Cependant, ils sont également très nombreux à rechercher des bonnes affaires, à savoir de l’ancien qu’il est possible de rénover. Cette génération est particulièrement débrouillarde.

Il faut également savoir que la plupart des millennials espèrent vivre en périphérie du centre urbain. Très peu en revanche ont l’intention de vivre en zone rurale, l’important étant de pouvoir accéder au centre-ville facilement et surtout rapidement.

Comment les millennials recherchent-ils leur bien ?

Les millennials sont très à l’aise avec les nouvelles technologies, ce qui les rend plus indépendant dans leurs recherches de logement. Ils restent attachés à l’accompagnement par des professionnels dans le cadre de la réalisation de leur projet immobilier. En effet, les moins de 35 ans savent qu’ils ne sont pas forcément spécialisés dans les recherches immobilières, et demandent des conseils et des avis aux professionnels de l’immobilier.

Quels outils utilisent les millennials ?

Les millennials  ne se rendent plus en agence immobilière, du moins pas souvent. Ils préfèrent opter pour les outils modernes, et recherchent leurs logements sur Internet, notamment via les smartphones. C’est une génération connectée, et l’outil de prédilection reste donc le téléphone portable. Ce qui ne nuit en rien au professionnel de l’immobilier qui doit simplement réussir à adapter son métier aux nouveaux besoins des clients issus de cette génération.

Quels sont les chiffres ?

Les chiffres ont été établis par l’Observatoire du Moral Immobilier de Logic-Immo suite à un sondage mené auprès de 1216 personnes. On apprend ainsi que les millennials représentent 40% des acquéreurs immobiliers en France. 65% des moins de 35 ans pensent que le chemin vers l’accession est plus compliqué pour leur génération, mais ils sont très optimistes et sont persuadés qu’ils deviendront propriétaires avant l’âge de 35 ans. 51% des sondés disposent d’un budget inférieur à 200 000 euros ce qui ne nuit pas à leur envie d’acquérir un bien immobilier. 51% préfèrent acheter dans l’ancien et rénover l’intérieur, et 26% préfèrent opter pour le neuf. Enfin, 41% des millennials utilisent les applications mobiles pour dénicher le bien immobilier de leurs rêves.

La demande des millennials est donc particulièrement importante en termes d’acquisition immobilière. Mais elle est aussi précise, cette génération Y étant consciente de sa situation financière et étant attirée par certains biens immobiliers uniquement. Il faut donc savoir s’adapter à cette demande qui booste indéniablement le secteur de l’immobilier.

En savoir plus

>>> Découvrez la vidéo de Stéphanie Pécault, responsable des études chez Logic-Immo.com <<<

 


Toutes les actualités