Menu

Le crédit relais : un outil pratique pour les opérations d’achat-revente

crédit relais immobilier

Le crédit relais est un financement à court terme qui permet de faire la jointure dans une opération d’achat-revente.

Alors que le marché immobilier ralenti, le montant du prêt à tendance à diminuer. Il oscille actuellement entre 50 et 60% du bien à vendre. De plus, la banque ou l’établissement de crédit procède de plus en plus souvent à l’expertise du bien afin de déterminer la valeur du prêt et se couvrir en cas de risque.

Il existe différents types de crédits relais que FCI Immobilier, société de portage salarial immobilier, vous présente dans cet article.

Le crédit relais « sec »

Cette option est à privilégier dans deux cas :

  • L’acquéreur achète un bien moins cher que celui qu’il vend,
  • Le délai est de courte durée entre la signature de la vente et celle de l’achat
    Petit bémol, le taux d’intérêt est actuellement entre 5,80 et 6,50%. Par ailleurs, les banques n’y sont pas très favorables et certaines ne le proposent plus, le jugeant trop onéreux.

Le crédit relais assorti d’un crédit amortissable classique

Tous les établissements bancaires proposent aujourd’hui un prêt relais accompagné d’un prêt amortissable classique, également appelé « deux en un », « achat revente » ou encore «  relais jumelé ».

Dans ce cas, le prêteur avance une certaine quotité (jusqu’à 80 %) de la valeur du bien à vendre. Il complète le besoin de financement par un prêt amortissable. Chaque mois, l’emprunteur rembourse les intérêts du prêt relais plus les échéances du prêt classique. Elles incluent les intérêts et l’amortissement du capital.

Cette solution de financement est simple et elle s’avère également intéressante en terme de coût final. Le taux du prêt global est dans la lignée d’un prêt classique : environ 4,85% sur 15 ans. Par contre, il est possible que l’échéance totale mensuelle soit supérieure à la capacité d’endettement de l’emprunteur. Dans ce cas, la formule suivante est à privilégier.

Le crédit relais avec « franchise totale » couplé à un prêt avec « différé d’amortissement »

Ce montage est conçu pour alléger les charges mensuelles pendant la période où le bien n’est pas encore vendu. Il associe un prêt relais à un crédit à long terme.

Le prêt relais est accordé pour une période de 24 mois. Il est assorti d’une période de « franchise totale », ce qui signifie que les intérêts ne sont pas remboursés mensuellement mais en une seule fois, à l’échéance, en même temps que le capital emprunté.

La période de franchise totale peut atteindre jusqu’à 12 mois. Au terme de ce délai, si l’emprunteur n’a toujours pas vendu le bien et soldé le prêt, il paiera mensuellement et durant les 12 mois suivants les intérêts dus, majorés des intérêts cumulés de la première année.

Dans le but d’alléger les charges de remboursement, le prêt amortissable complémentaire peut lui-même être assorti d’un « différé d’amortissement » pendant une période de 24 mois, période pendant laquelle on ne rembourse que les intérêts sans amortir le prêt.

Notez cet article


Toutes les actualités