Menu

Investir dans l’immobilier : découvrez les nouveautés !

Photo Investir dans l’immobilier

Si vous souhaitez investir dans l’immobilier pour placer votre épargne sur le long terme, sachez que plusieurs possibilités s’offrent à vous. Vous n’êtes en effet plus dans l’obligation d’acheter un logement dans son intégralité. De nouveaux moyens sont mis à votre disposition, et ils ne sont malheureusement pas toujours bien connus. Laissez-nous vous présenter les nouvelles opportunités qui s’offrent à vous en termes d’investissement immobilier.

 

Investir dans l’immobilier

L’investissement immobilier est un placement sûr qui continue à séduire les Français. Il faut en effet savoir que 13% des Français aimeraient se lancer dans l’aventure de l’investissement locatif cette année. Cependant, c’est parfois compliqué, et surtout extrêmement coûteux. Il est évident qu’acheter un bien immobilier nécessite une épargne importante, et immobilise un capital parfois utile aux ménages. En outre, il n’est pas rare d’avoir recours à un prêt bancaire afin de financer en partie cet investissement conséquent.

Pourtant, plusieurs autres solutions permettent d’investir en immobilier sans pour autant dégrader sa situation financière. Nous parlons notamment ici du crowdfunding, des OCPI ou encore des SCPI.

 

Découvrir le crowdfunding

Peut-être n’avez-vous jamais entendu parler du crowdfunding, et c’est bien dommage car c’est une belle opportunité pour les épargnants qui souhaitent faire de l’investissement locatif avec des moyens financiers limités. Il s’agit en effet d’un financement participatif dans le secteur de l’immobilier. Le principal avantage de ce type d’investissement est la souplesse pour l’épargnant qui peut choisir le montant de son investissement. Il limite ainsi considérablement les risques puisque les montants sont généralement peu importants. Il s’agit d’un placement sûr et attractif, qui permet un rendement intéressant. C’est d’ailleurs pour toutes ces raisons que le crowdfunding remporte un tel succès ces dernières années.

Cependant, comme tout investissement immobilier, la prudence est de mise. Il faut bien étudier le projet immobilier, en étant notamment attentif à l’emplacement du bien et au suivi de la commercialisation. Il faut bien comprendre qu’en tant qu’investisseur vous financez des opérations qui doivent être sérieuses afin d’espérer un retour sur investissement plus ou moins rapide. Le crowdfunding est donc très intéressant et vous permet de participer activement à un projet immobilier, mais il faut veiller au sérieux de ce dernier.

 

S’intéresser aux fonds euros de l’assurance vie

Il existe une autre possibilité pour faire de l’investissement immobilier, en incluant notamment de l’immobilier dans votre contrat d’assurance vie. On parle alors d’unités de compte (les UC) ou de fonds euros. Ce type de contrat limite généralement la part de l’immobilier à 50% seulement, et c’est sans doute pour cette raison que le succès est limité à ce jour. Il représente toutefois un bel avantage qui n’est autre que le revenu qui tombe régulièrement. Ainsi certes, il n’y a pas de garantie sur le capital, mais les risques sont extrêmement limités.

Il faut toutefois faire attention au prix des droits d’entrée, ainsi qu’aux frais de gestion qui peuvent parfois être conséquents. Il peut même arriver que les compagnies d’assurance conservent une partie des loyers, ce qui rendra votre placement immobilier bien moins intéressant. Il faut faire attention à ces petits détails avant de prendre vos décisions.

 

Opter pour les OPCI

Les OPCI, c’est-à-dire les organismes de placement collectif immobilier, séduisent de nombreux épargnants. Le concept est simple : il s’agit de placer son argent dans des fonds. Ces derniers investissent ensuite dans l’immobilier, à hauteur d’environ 60% en moyenne. Ainsi, vous ne placez pas l’intégralité de votre épargne sur un seul et même projet immobilier et diversifiez votre investissement. De ce fait, votre portefeuille est diversifié et les risques bien moins nombreux. C’est donc une manière de faire de l’investissement immobilier avec prudence, sans prendre beaucoup de risques.

Il est possible de souscrire à ces OPCI en passant par votre assurance vie, mais ce n’est pas la seule possibilité. Vous pouvez également choisir un compte-titre. Sachez enfin que si vous souhaitez sortir des OPCI et récupérer votre capital, vous n’avez qu’à en faire la demande, et le remboursement est très rapide.

 

Choisir les SCPI européennes

Depuis quelques années, les SCPI s’internationalisent. Alors qu’il était uniquement possible d’investir dans des biens immobiliers français, il est maintenant possible de financer des biens immobiliers situés à l’étranger, notamment en Union européenne. Il semble d’ailleurs que l’Allemagne soit un choix judicieux et particulièrement rentable. Le concept est de diversifier vos investissements, et plus uniquement en France. En passant par une SCPI, vous pouvez investir sereinement, car les études préalables liées notamment au marché immobilier auront été réalisées avec sérieux.

Il s’agit d’un moyen simplifié et efficace pour compléter vos revenus. L’investissement est rapide, et ne représente que très peu de risques. C’est d’ailleurs pour cette raison que de plus en plus de Français se tournent vers les SCPI européennes ces derniers mois.

Pour conclure, il existe donc de très nombreux moyens pour investir dans l’immobilier sans vous pénaliser au quotidien ni monopoliser l’intégralité de votre épargne. Tout dépend de votre situation financière et de vos espérances de gains. N’hésitez pas à vous rapprocher de conseillers spécialisés avant de prendre votre décision.


Toutes les actualités