Menu

Les habitudes à adopter pour réussir son activité de négociateur immobilier

success

Devenir un bon négociateur immobilier n’est pas à la portée de tout le monde. Il n’y a pas de secret : la réussite est réservée à ceux qui s’investissent réellement dans leur business et qui peuvent s’adapter à des niveaux d’exigences de plus en plus élevés pour répondre à une demande de plus en plus forte. Zoom sur ces habitudes qui ont permis à plusieurs négociateurs de réussir leur activité.

 

 

1. Avoir la passion du métier et offrir le meilleur de soi pour chaque transaction

C’est sans doute la condition première pour avoir le succès. La réussite s’ouvre à ceux qui sont réellement passionnés par le métier. Il faut en effet savoir qu’il s’agit d’une activité où le stress est omniprésent. Et sans réelle motivation, plus d’un auront vite fait de baisser les bras. En plus, un bon négociateur s’investit pleinement dans chaque transaction. Parce que chacune est unique et représente une étape clé dans la vie du client, le négociateur doit pouvoir l’accompagner jusqu’à la signature du contrat. La satisfaction du client doit être son credo et un suivi impeccable doit être assuré.

2. Être sérieux et ne pas compter les heures

Le négociateur doit être un vrai leader et exercer son activité avec sérieux. En d’autres termes, un bon négociateur doit fixer des objectifs ambitieux et s’offrir les moyens nécessaires pour qu’ils soient atteints. Et il ne faut pas perdre de vue que la réussite, cela demande beaucoup de temps. Les meilleurs agents l’ont compris et ils consacrent le temps qu’il faut pour atteindre leur but.

3. Connaître son quartier par cœur et nouer des liens personnels avec les habitants

Parce que votre principal lieu de travail est votre quartier, vous devez le connaître parfaitement sous plusieurs aspects : les spécificités de l’habitat, les attributs du marché, etc.  Et vous avez surtout le devoir d’entretenir des relations personnelles avec la communauté du quartier ainsi que les habitants.

4. Prioriser la prospection

Pour trouver la perle rare et satisfaire aussi bien l’acquéreur que le propriétaire, un bon négociateur doit faire de la prospection sa priorité. Quels que soient les moyens utilisés (prospection par téléphone, rendez-vous libres, distribution de flyers, porte à porte, etc.), les meilleurs agents mettent tout en œuvre pour la satisfaction de leurs clients. C’est la clé de leur réussite.

5. Mesurer constamment ses performances et s’engager dans l’amélioration continue

Les négociateurs immobiliers qui réussissent dans le métier s’auto-évaluent grâce à des indicateurs clés. Le nombre de contacts avant l’obtention d’un rendez-vous, le nombre de rendez-vous avant la signature d’un contrat, le budget publicitaire pour produire 10 visites d’acquéreurs potentiels, … autant de ratios pour estimer leurs performances. Et ils mettent la barre toujours plus haut et prennent les décisions sur la base de ces indicateurs.

6. Faire de la technologie son allié

Un bon négociateur s’appuie sur la technologie et son panel d’innovations pour réaliser un travail performant. Il utilise une application mobile pour gérer son portefeuille de biens, enregistrer ses mandats, visualiser les offres du marché… Il est sûr de gagner du temps en dématérialisant ses actions tout en faisant preuve de performance. De plus, il se focalise sur le visuel pour mieux capter l’attention de ses clients et s’offre les services des experts en home-staging et en photographie immobilière.

7. Rester connecté et faire preuve de réactivité

Parce que la réussite est assimilée à une course contre la montre, elle est réservée à ceux qui restent en permanence connectés. Grâce à une messagerie instantanée, un négociateur performant est immédiatement alerté dès qu’une affaire se présente et pourra la saisir sans perdre de temps.

8. Agrandir en permanence son cercle de contacts

Les agents qui réussissent dans le métier de l’immobilier sont ceux qui ont fait du relationnel un des piliers de leur succès. En effet, d’une transaction à une autre, au cours des années, un agent efficace enrichit son portefeuille de relations qui lui permettra de constituer son fonds de commerce.