Menu

Les données importantes à connaitre sur le marché immobilier et votre agence/réseau

Il existe sur le marché de l’immobilier et au sein même de votre agence ou réseau des chiffres clés appelés KPI (Key Performance Indicators) qu’il convient de surveiller de près pour optimiser votre affaire et vous permettre d’être plus efficace sur le marché. En analysant ces chiffres clés, vous pouvez suivre de près votre avancé et déterminer si oui ou non, vous êtes en bonne voie d’atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés. Voici ces données importantes que tout professionnel de l’immobilier se doit de connaitre.

Les chiffres sur l’état du marché

Les premières données que vous devez analyser concernent l’état du marché de l’immobilier de votre localité. Pour cela, intéressez-vous aux prix appliqués pour chaque type de bien et à l’indice du loyer pour chacun d’eux. Renseignez-vous également sur la proportion de chaque catégorie de bien sur le marché local. Étudiez également le nombre de transactions immobilières réalisées dans cette zone géographique pendant une période bien déterminée et le prix moyen de chaque transaction. Ces informations vous donnent déjà un premier aperçu de votre zone d’activité et vous aident à établir la meilleure stratégie commerciale à adopter pour mieux assoir votre notoriété.

Les chiffres indiquant la dynamique de marché

Les chiffres sur l’état du marché que vous avez recueilli au début de votre exercice évoluent avec le temps. Régulièrement, mesurez la dynamique du marché pour pouvoir mettre à jour votre stratégie et répondre au mieux aux évolutions du marché. Cette dynamique du marché est donnée par le nombre de mandats en vente réalisés dans la localité pendant une période donnée, l’évolution de l’indice des loyers, la variation des prix, le délai moyen de vente par trimestre ainsi que le taux d’intérêt appliqué aux prêts immobiliers et leur évolution dans le temps. Ces données permettent de prévoir la tendance du marché en fonction de la saisonnalité. Ainsi, vous êtes en mesure de prévoir en amont votre stratégie, ce qui vous évite de la modifier en cours de route pour que celle-ci s’accorde avec l’évolution du marché.

Les indications démographiques du marché

Les informations sur la population de la zone géographique où vous intervenez sont importantes. Ces données vous permettent de dresser en quelque sorte un portrait-robot des habitants de la localité et à adapter votre stratégie marketing en fonction de leur profil. Ces indications sur la démographie sont la pyramide d’âge de la population, les différentes catégories socioprofessionnelles représentées et la proportion de chacune dans les différents quartiers. Le nombre d’enfants inscrites dans les écoles de la ville ainsi que le taux de natalité et le taux de chômage font aussi partie de ces indications sur la population de votre zone d’activité.

Les indications sur les concurrents

Les chiffres de vos concurrents sont aussi intéressants, car ils vous permettent de faire des comparaisons et voir où vous en êtes réellement. Ainsi, intéressez-vous au nombre d’agences installées dans la localité où vous vous trouvez, et au taux de création et de fermeture enregistrées. Renseignez-vous également sur la taille des agences qui se trouvent à proximité du vôtre et sur leur performance : le délai de vente qu’elles enregistrent, le nombre de mandats qu’elles ont, etc. En « jaugeant » ainsi le degré de menace que représente la concurrence, vous pourrez réaliser une stratégie commerciale pertinente.

Les informations sur votre productivité

Après avoir recueilli des données sur le marché, il est temps de s’intéresser à votre agence et à vos équipes. Ces informations recueillies en interne permettent de savoir avec plus de précision quelles sont votre performance et votre position réelle sur le marché. Pour recueillir ces données, il est indispensable de passer en revue chaque étape de votre processus de production. Pour connaitre, par exemple, la rentabilité de votre publicité, vous devez quantifier le nombre de personnes qui ont cliqué sur votre publicité, le nombre de prospects qui ont laissé leurs coordonnées et ceux que vous avez réellement pu contacter. Le nombre de rendez-vous que vous avez obtenus, et les prospects qui les ont honorés vous permettent aussi de savoir si votre publicité a été impactant ou pas.

Le nombre de mandats simples et exclusifs que vous avez pu recueillir ainsi que le nombre de ventes et le délai moyen de la vente pour chaque type de propriété donnent également une indication sur la performance de votre équipe. Passer en revue l’intégralité du processus de production permet de mettre en exergue l’étape où se situe le blocage et de prendre les mesures adéquates pour renverser la tendance.