NAVIGATION

Le secteur de l’immobilier est un domaine d’activité ouvert aux nouvelles ambitions. Toutefois, certains points sont à prendre en considération pour éviter de se lancer trop prématurément dans ce secteur d’activité. Vous souhaitez travailler dans l’immobilier et vous souhaitez connaître les possibilités qui s’ouvrent à vous ? Notre article fait le point, pour vous, sur les éléments à retenir.

La pluralité du secteur de l’immobilier

Les métiers de l’immobilier restent particulièrement attractifs. Cette situation s’explique, en premier lieu, par le caractère pluriel des métiers de l’immobilier. En effet, le monde de l’immobilier accorde une place à des profils divers, remplissant chacun un type de besoin de ce secteur d’activité.

Les solutions pour travailler dans l’immobilier

Travailler dans l’immobilier ne s’improvise pas et nécessite de penser, en amont, son activité. Tour d’horizon des possibilités.

Le salariat

La première possibilité, et la plus évidente, pour travailler dans l’immobilier reste de passer par la case du salariat. Or, si cette option peut apparaître de prime abord accessible, elle se révèle en réalité plus complexe.

Il convient de souligner que le salariat nécessite de se faire embaucher par une agence immobilière. Or, ce type d’embauche présente deux écueils principaux :

  • La quantité. Les sites de recherche d’emploi montrent un nombre relativement faible d’offres d’emploi en tant que professionnel immobilier. Par ailleurs, ces métiers tendent à se professionnaliser et le suivi de formations spécifiques est souvent requis pour être embauché.
  • La qualité. Être salarié signifie, également, devoir respecter des ordres hiérarchiques, avoir une organisation et appliquer des méthodes de travail qui ne conviennent pas nécessairement. Par ailleurs, le territoire de prospection et le type de biens vendus peuvent ne pas correspondre à ses souhaits profonds.

En parallèle, il arrive que les agences immobilières embauchent en proposant une rémunération fortement indexée sur les commissions perçues. Ainsi, la rémunération est faible, voire nulle, lorsqu’il n’y a pas de transactions immobilières qui se concluent.

Ainsi, le salariat reste possible lorsque l’on souhaite travailler dans l’immobilier. Toutefois, un salarié a les mêmes contraintes en matière d’objectifs qu’un professionnel indépendant. Ce dernier aura, néanmoins, davantage d’autonomie dans la prise de décisions.

L’entrepreneuriat

En second point, un professionnel peut décider de se mettre à son compte. Il est préférable, dans ce cas de figure, d’ouvrir sa propre agence. Même si l’ouverture d’un espace dédié n’est pas obligatoire, les locaux de l’agence viennent crédibiliser le lancement d’une activité dans l’immobilier.

Un entrepreneur va alors avoir deux possibilités. Il peut choisir d’être un négociateur immobilier ou un agent immobilier. Un agent immobilier dispose d’une accréditation et peut réaliser plus de missions qu’un simple négociateur immobilier.

Toutefois, l’ouverture d’une agence immobilière n’est pas une chose aisée. En effet, de nombreuses dépenses, que l’on nomme charges fixes, viennent s’ajouter à cela. Ainsi, un professionnel qui lance sa propre activité avec une agence spécialisée doit prendre en charge les dépenses suivantes :

  • le loyer, y compris durant les périodes sans client ;
  • l’électricité et la consommation énergétique ;
  • le petit matériel et les fournitures ;
  • les taxes diverses en lien avec le local.

Par ailleurs, les agences immobilières doivent porter une attention toute particulière à leur linéaire de vitrine. En effet, plus que pour un autre commerce, la vitrine d’une agence immobilière permet de trouver de nouveaux clients. De nombreux passants peuvent s’arrêter devant les offres de biens, qu’ils soient à louer ou à acheter, pour évaluer, comparer ou se projeter.

Ainsi, ouvrir sa propre agence nécessite d’investir une certaine somme d’argent pour organiser le local. Certaines agences immobilières investissent des sommes importantes dans les luminaires, les présentoirs pour les offres immobilières et l’achat d’écrans pour dynamiser la vitrine.

Or, ces investissements nécessitent d’avoir un apport important et/ou le concours d’un prêt bancaire. Dans tous les cas de figure, entreprendre dans l’immobilier présente un risque financier non négligeable.

Surtout que l’ouverture d’une agence nécessite de réaliser des dépenses conséquentes rapidement sans aucune garantie d’avoir des revenus au cours des prochains mois. Il peut, en effet, se passer un certain temps avant de pouvoir être une référence sur son territoire de prospection.

Le portage salarial

tourner vers le portage salarial. Il convient de rappeler que le portage salarial ne s’adresse pas uniquement au monde de l’immobilier.

Le portage salarial permet de bénéficier de tous les avantages du salariat et de l’entrepreneuriat.

Les agences immobilières préfèrent travailler avec des professionnels en portage salarial qu’avec des salariés. La flexibilité y est, en effet, plus grande.

Par ailleurs, un professionnel en portage salarial n’est pas lié à une entreprise unique. Ainsi, un négociateur immobilier en portage salarial peut avoir plusieurs agences immobilières parmi ses clients. Ils réalisent, ainsi, différentes missions, pour chacune d’entre elles.

Un professionnel en portage salarial conserve, y compris dans le secteur de l’immobilier, une forte autonomie. Dans le même temps, il accède à des formes de protection importantes. En effet, tous les honoraires perçus grâce à ses missions vont être convertis en rémunérations salariées.

La société de portage salarial s’occupe de collecter les honoraires, de calculer la rémunération et d’éditer le bulletin de paie. Elle s’occupe également de toutes les démarches fiscales et comptables laissant un temps disponible important aux professionnels en portage salarial. Ces derniers peuvent mettre à profit ce temps disponible pour prospecter, approfondir les spécificités d’un territoire ou réaliser leurs missions auprès des agences immobilières.

Lancer son activité dans l’immobilier grâce au portage salarial

Comme nous l’avons vu, le portage salarial comporte un éventail large d’atouts pour les professionnels indépendants.

Le portage salarial vous intéresse et vous souhaitez connaître les premières étapes à suivre ? Prenez contact avec les conseillers de FCI Immobilier, société de portage salarial spécialisée dans les métiers de l’immobilier.

5/5 - (1 vote)

Toutes les actualités