Menu

Portrait de Michaël Benchabat – Fondateur du réseau immobilier MeilleursBiens.com

Photo de Michael Benchabat

Aujourd’hui notre équipe est allée à la rencontre du fondateur du réseau immobilier MeilleursBiens.com. Réel passionné, Michaël Benchabat nous ouvre les portes de son parcours dans le monde de l’immobilier.

Pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs ?

Bonjour, je m’appelle Michael Benchabat et je suis le fondateur du réseau immobilier MeilleursBiens.com.

Depuis 15 ans je travaille dans l’immobilier et je suis également expert agrée. J’ai commencé par travailler dans la production cinéma et TV en tant que directeur de production puis je suis arrivé dans l’immobilier à titre personnel. Ce domaine m’a très rapidement passionné et présenté de nombreuses similitudes avec la production.

Pouvez-vous nous en dire un peu plus de MeilleursBiens.com ?

Notre histoire a débuté en 2010 avec une volonté forte d’accompagnement et de satisfaction de nos clients.

Nous leur proposons un service premium pour valoriser leurs biens immobiliers et accélérer la projection des acquéreurs.

Comment avez-vous connu le portage salarial ?

En 2018, quand nous avons décidé de nous développer, nous avons étudié les réseaux existants en France et à l’étranger.  En France, le mandataire paye un pack mensuel plus ou moins important et perçoit en moyenne 70% de ses commissions et c’est souvent un système de MLM (Multi-Level Marketing) qui va inciter à un recrutement massif.

A l’étranger, le modèle qui a attiré notre curiosité est le « 100% commissions ». Très sceptique, on s’est d’abord demandé comment une telle offre était possible et comment le réseau pouvait en tirer profit. Alors nous avons creusé et nous avons pris toutes les informations qui nous ont permis d’identifier les trois sources de revenus.  Les abonnements mensuels, les forfaits sur chaque transaction et les marges sur toutes les options proposées.

Mais la subtilité de ce modèle repose sur un recrutement de négociateurs expérimentés qui supprime les coûts liés à la formation et réduit le turnover. Définitivement, ce modèle correspondait à notre volonté d’offrir une rémunération à la hauteur du travail effectué par les négociateurs sur le terrain.

A cela nous avons ajouté notre savoir-faire digital pour optimiser le quotidien de nos collaborateurs. Par la suite, nous avons reçu beaucoup de demande en matière de portage salarial et nous nous sommes rendus compte que FCI Immobilier était le partenaire qui revenait le plus souvent. Nous avons donc noué un partenariat afin de proposer l’option du portage salarial à nos négociateurs.

Comment voyez-vous l’évolution du marché immobilier dans les temps à venir ?

Le marché reste porteur et les prix continuent d’augmenter avec des taux encore très bas.

D’autre part, la conjoncture économique actuelle (brexit par exemple) est un réel atout pour le marché de l’immobilier en France.

Comment gérez-vous la forte concurrence au sein des réseaux immobiliers, physiques et internet ?

Ce qui nous différencie, c’est notre approche ! Nous aimons entretenir l’idée que l’immobilier est un métier qui nécessite des compétences particulières et qui n’est pas un métier facile.

Nous n’avons pas de marketing de réseau mais plutôt une approche qualitative des négociateurs immobiliers.

Nous souhaitons développer notre réseau partout en France avec des profils qualifiés et notre offre est réservée uniquement aux professionnels expérimentés.

D’après votre expérience professionnelle, quelles sont les qualités à avoir pour réussir dans l’immobilier ?

Selon moi, il est important d’avoir des notions commerciales et juridiques. Il faut également avoir une grande résistance à l’échec et aux ascenseurs émotionnels et pour finir, il est important d’avoir la fibre relationnelle car nous accompagnons les clients dans un moment clé de leur vie.

Notez cet article


Tous les témoignages