NAVIGATION
Pénurie locative

De nombreux propriétaires peuvent avoir la crainte de ne pas louer leurs biens immobiliers. Ce problème est évidemment une préoccupation majeure, car il porte le risque d’une perte de revenus. Toutefois, un autre problème survient également dans certaines zones tendues en France : la pénurie locative. Vous souhaitez en savoir davantage sur ce concept ? Notre article fait le point, pour vous, sur les éléments à intégrer.

La question du logement en France

Le logement cristallise de nombreuses questions en France. En effet, les dépenses en lien avec le loyer représentent un pôle important pour les ménages. Dès lors, une hausse des prix des locations conduit à une baisse nette du pouvoir d’achat. Or, les dépenses liées au logement ont considérablement augmenté depuis les années 80.

Si les prix des locations ont augmenté du fait de l’amélioration du confort des logements, d’autres facteurs entrent aussi en compte. Ainsi, la concentration des activités dans les grandes métropoles a également eu une incidence. Dès lors, de nombreux logements sont devenus inaccessibles pour les ménages. Ces derniers sont obligés de s’éloigner des grandes villes pour aller vivre en périphérie.

Cette situation conduit tout autant à l’étalement urbain qu’à des hausses de dépenses en matière de déplacement.

Pénurie locative : les enjeux fondamentaux

La pénurie locative se matérialise par divers enjeux fondamentaux. Les comprendre permet d’appréhender le contexte d’une pénurie potentielle sur ce marché.

1. La démographie

Dans un secteur immobilier sous tension, tous les facteurs à même de jouer une influence sur les prix sont scrupuleusement surveillés. Or, la France connaît un dynamisme démographique important. Cette situation conduit alors à de fortes demandes en matière de locations.

2. L’offre et la demande

La pénurie locative survient lorsque les demandes en logements sont largement supérieures aux disponibilités du marché. Or, quand la demande est supérieure à l’offre, les prix ne manquent pas d’augmenter sensiblement. Ces hausses ne se traduisent pas toujours par des augmentations en matière d’aides au logement (APL). Dès lors, la perte de pouvoir d’achat devient nette.

3. Les nouveaux modes de vie

L’évolution des modes de vie a aussi une incidence sur le logement. l’allongement du nombre d’années d’étude oblige de nombreux étudiants à partir se loger dans des villes différentes de celles de leurs parents. Il faut, alors, trouver un logement à proximité de l’université au sein de laquelle on décide de poursuivre ses études.

4. Le recul des logements gratuits

Par ailleurs, en observant les données de l’INSEE, on remarque que la part des locataires a augmenté en 1982 et 2021. Le pourcentage de personnes logées gratuitement a, effectivement, considérablement diminué.

5. Les nouvelles formes de location

Enfin, en dernier point, les nouvelles formes de location peuvent aussi générer une forme de pénurie locative. Ainsi, avec certaines plateformes de location entre particuliers, des grandes villes en viennent à manquer de logements.

À titre d’exemple, la mairie de Paris s’attaque aux plateformes qui proposent des meublés touristiques à la location. Il s’agit autant d’éviter la concurrence déloyale avec les chaînes hôtelières que de préserver les capacités de location pour les permanents.

Quelle situation en France ?

Plusieurs points sont à intégrer pour bien appréhender la situation en France. Il s’agit de comprendre si la France se situe potentiellement en situation de pénurie locative. Tour d’horizon des points à intégrer.

Les chiffres du logement

La France compte, en 2021, près de 37,2 millions de logements sur l’ensemble du territoire national (DOM-TOM compris sauf Mayotte). Il y a, dans ce total, un ensemble de 30,4 millions de logements utilisés en tant que résidences principales.

Les résidences secondaires ne représentent qu’un ensemble de plus de 3,6 millions d’unités de logement. Toutefois, les locataires occupent leur logement en tant que résidence principale. L’offre en logement ne réside pas dans les résidences secondaires.

Pour comprendre la situation, il est donc nécessaire d’observer un autre chiffre. La France métropolitaine compte près de 3 millions de logements vacants. Néanmoins, le problème réside dans la distribution de l’offre. Certains territoires sont en situation de pénurie locative quand d’autres vont avoir du mal à louer les biens disponibles.

La rénovation thermique

Il convient aussi de souligner que les enjeux de rénovation thermique peuvent avoir une influence sur l’offre locative. En effet, la loi oblige les propriétaires à rénover les logements de classe F et G dès le 1er janvier 2023.

Si la rénovation n’est pas effective, alors ces logements ne pourront plus être mis à la location. Cette disposition est évidemment utile pour lutter contre les passoires thermiques et les logements mal isolés. Toutefois, cela risque d’avoir une incidence sur le nombre d’offres de logements disponibles.

En effet, en retirant des logements du marché, les pouvoirs publics vont accroître le risque de pénurie locative dans certains endroits ou quartiers.

Les logements neufs

Enfin, dernier point qui peut provoquer, à terme, une situation de pénurie locative concerne les logements neufs. Les spécialistes font état d’une baisse de l’offre en logements neufs depuis plusieurs années. Or, le plus inquiétant provient du fait que cette baisse est issue d’une production trop peu importante.

Il convient de souligner que lorsqu’un ménage s’installe dans un logement neuf, il libère une place dans son ancien logement. La construction de logements, à destination de propriétaires ou de locataires, a donc toujours une incidence sur la pénurie ou non de logements à la location.

Entreprendre en tant que négociateur immobilier en portage salarial

Un négociateur immobilier est un intermédiaire essentiel pour accompagner et faciliter les opérations immobilières. Rattaché à des agences immobilières ou à des promoteurs immobiliers, le négociateur immobilier réalise des missions variées et enrichissantes.

Pour accompagner leur activité, de nombreux négociateurs immobiliers décident de faire appel à une société de portage salarial. Une société de portage salarial réalise un ensemble de missions administratives tout en convertissant les revenus du négociateur immobilier en rémunérations salariales avantageuses.

Le portage salarial vous intéresse ? Contactez rapidement les conseillers de FCI Immobilier, société de portage salarial spécialisée dans les métiers de l’immobilier.

Rate this post

Toutes les actualités