NAVIGATION
Plan de relance : quels effets attendre ?

La crise sanitaire a eu des répercussions négatives sur les comptes publics. Un plan de relance a alors été décidé par le gouvernement français en septembre 2020. En participant à lancer de nouveaux projets, le plan de relance pourrait avoir des répercussions positives sur certains territoires en France. Vous êtes négociateur immobilier et souhaitez comprendre les axes immobiliers du plan de relance ? Notre article fait le point, pour vous, sur cette question.

Les principes d’un plan de relance

L’objectif d’un plan de relance est d’injecter de l’argent afin de créer de la demande. Les entreprises remplissent alors leurs carnets de commandes et peuvent poursuivre leurs activités sans licencier. La crise sanitaire a mis à l’arrêt un certain nombre de secteurs professionnels qu’il a fallu soutenir.

Si de nombreux volets du plan de relance concernent la filière industrielle, il existe un certain nombre de dispositifs qui intéressent les acteurs de l’immobilier. En effet, le plan de relance prend en compte les enjeux en lien avec les équipements, les infrastructures et la construction de nouveaux logements. Les aides ne vont pas seulement permettre d’équilibrer les comptes publics des collectivités locales. Il s’agit d’encourager les projets d’investissement pour préparer l’avenir.

Les collectivités locales vont ainsi percevoir, grâce au plan de relance, près de 10,5 milliards d’euros. Sur cette enveloppe, un total de 5,3 milliards a déjà été engagé. Les communes rurales vont être, d’ailleurs, parmi les premières bénéficiaires de ces aides.

Immobilier : les projets du plan de relance

Le plan de relance est, en France, déjà entré en application. Ainsi, ce sont plus de 9 000 projets d’investissement qui ont pu bénéficier d’une enveloppe de financement grâce à ce dispositif. Plusieurs catégories de projets vont alors être financées et vont avoir des répercussions positives sur les territoires.

Le recyclage des friches

Les friches correspondent à des terrains qui n’ont aucun apport pour un territoire. En effet, statistiquement, les friches entrent dans la catégorie des terres artificialisées. Or, ces espaces n’accueillent aucun projet, qu’il soit économique, commercial ou immobilier.

Le plan de relance prévoit alors de financer le “recyclage” des friches. Il va alors s’agir de financer toutes les opérations de dépollution de ces sols, de démolition des éléments existants. L’aide peut également concerner l’acquisition, par les collectivités locales, de ces friches.

En réalisant ces travaux, les collectivités locales pourront alors mettre à disposition ces terrains pour l’accueil de projets, voire de constructions immobilières. Comme nous l’avons vu plus haut, les friches sont des espaces considérés comme artificialisés. Les démarches pour accueillir des constructions sont donc réduites par rapport à des terrains agricoles.

La rénovation énergétique des bâtiments publics

En second point, le plan de relance apporte des aides multiples pour permettre la rénovation énergétique des bâtiments publics comme les écoles, les centres de santé, etc..

Cet axe va avoir deux répercussions positives importantes pour les territoires :

  • La consolidation de l’écosystème professionnel. Les travaux de rénovation programmés vont remplir les carnets de commandes des entreprises de BTP. Celles-ci vont alors recruter du personnel, principalement vivant à proximité de leur zone d’activité. Les revenus des habitants de ces communes vont alors augmenter, participant au dynamisme d’un territoire.
  • L’amélioration de l’image d’une commune. La rénovation des bâtiments publics permet de donner une autre image d’un territoire. Celui-ci ne donne plus de signes d’abandon et peut attirer plus facilement de nouveaux habitants. La rénovation agit alors positivement sur la perception que l’on a d’une commune.

Par ailleurs, la rénovation énergétique des bâtiments publics permet de réaliser des économies. Les moyens financiers économisés peuvent alors être réaffectés pour d’autres projets pour la commune, ce qui vient créer un cercle vertueux pour son attractivité.

Le soutien au développement du numérique et de la téléphonie

Dans le cadre de la DSIL (Dotation de Soutien à l’Investissement Local), le gouvernement souhaite aider les projets d’investissements des communes rurales. Un des volets concerne le numérique.

Le déploiement du numérique et des accès à Internet facilitent, de facto, le télétravail. Or, le télétravail va continuer, vraisemblablement, sa progression dans les années à venir. Ce développement du travail à domicile est d’ailleurs, en partie, en lien avec une évolution structurelle. La crise sanitaire n’a permis que de tester, en grandeur nature, le télétravail de masse.

Ainsi, de nombreux professionnels vont sûrement bénéficier d’une ou deux journées de télétravail par semaine de manière durable. Les projets d’emménagement vont alors être différents dans la mesure où les trajets domicile-travail seront moins contraignants. Les territoires dits “ruraux” vont alors gagner en attractivité et permettre de nouvelles transactions.

Les conséquences structurelles du plan de relance

Avec la crise sanitaire, les grandes métropoles ont perdu une partie de leur attractivité au profit des villes moyennes et des communes rurales. Comme nous venons de le voir, le plan de relance va corriger, pour certains territoires, une partie de leurs inconvénients.

Ainsi, en favorisant les projets immobiliers, les rénovations de bâtiments ou l’accès au numérique, de nombreuses petites communes vont gagner en attractivité. Or, l’attractivité dope la demande et participe à augmenter les prix de vente. Toutefois, le rôle d’un négociateur immobilier va être d’anticiper ces évolutions pour se construire un portefeuille de “bonnes affaires”.

Négociateur immobilier : développer son activité grâce au portage salarial

Le secteur de l’immobilier s’ouvre de plus en plus au portage salarial. En effet, ce type de contrat apporte de multiples libertés et des filets de sécurité pour l’ensemble des parties prenantes. Une société de portage salarial peut donc aider les professionnels à structurer leur activité, à échanger des conseils et de bonnes pratiques.

En déchargeant les professionnels de leurs tâches administratives, une société de portage salarial aide à se libérer du temps pour exercer pleinement son métier. La mise en œuvre du plan de relance va, en outre, s’accompagner de nombreux appels à projets. Les professionnels qui pourront le mieux organiser leur veille stratégique vont, plus facilement, pouvoir développer leur activité.

Vous souhaitez en savoir davantage sur le portage salarial ? Prenez contact, dès à présent, avec les équipes FCI Immobilier.


Toutes les actualités