Menu

Comment bien référencer ses annonces immobilières sur Google ?

La rédaction d’une annonce immobilière à destination du web n’est pas une tâche facile. L’annonce doit plaire aux internautes et répondre aux exigences de Google pour être mieux référencée. Voici quelques astuces qui vous aideront à bien référencer vos annonces immobilières.

Rédigez une annonce pertinente pour les moteurs de recherche

Les moteurs de recherche comme Google privilégient les contenus pertinents. Pour augmenter vos chances d’arriver en première liste des résultats de recherche, utilisez des mots que Google peut reconnaitre. Ainsi, évitez autant que possible les abréviations qui peuvent faciliter la rédaction de l’annonce, mais n’apportera rien en matière de référencement. Ainsi, si le bien possède trois pièces, mettez « 3 pièces » au lieu de « 3 P », une abréviation que Google ne reconnait pas. Privilégiez les termes que votre public cible est le plus susceptible d’insérer dans leur recherche. Selon la localité où vous exercez, il est préférable, par exemple, d’utiliser le terme « villa » pour désigner une maison.

En termes de SEO, le choix de la bonne longueur de texte est aussi important que le choix des mots les plus adaptés. Pour que Google mette votre annonce en avant, il faut qu’il ne soit ni trop long, ni trop court. D’une manière générale, les pages dont le contenu est d’au moins 200 mots sont privilégiées par Google. A priori, il est difficile d’atteindre cette taille pour une annonce immobilière, mais si vous faites preuve d’inventivité, vous y arriverez quand même. Vous pouvez, par exemple, parler de l’environnement du bien pour rendre l’annonce attrayante et remplir le nombre de mots minimum requis par le moteur de recherche.

Soignez la structure de votre annonce

Pour bien référencer vos annonces immobilières sur Google, accorder un soin particulier dans le choix du titre. Il s’agit du premier élément de l’annonce dont le moteur de recherche évalue la pertinence. Le titre doit contenir  des informations sur le type du bien, le nombre de pièces qu’il contient et la zone géographique où il se situe. Après le titre, mettez une accroche qui viendra apporter plus de précisions sur la superficie et les caractéristiques intrinsèques du bien immobilier. Passez ensuite au texte descriptif qui donne toutes les informations pertinentes sur le bien.

Quand vous rédigez votre annonce immobilière, pensez à mettre les informations les plus importantes comme le type d’offre, le type de bien, le nombre pièces, etc. en début d’annonce. Google pourra plus facilement les identifier, ce qui multiplie vos chances d’arriver en première page des résultats de recherche. Mettez ensuite les informations secondaires qui complètent la description du bien. La taille des espaces et leur répartition, la présence ou non de piscine et de terrasse, le type de vue que l’occupant peut avoir de sa maison, entrent dans cette catégorie d’information. Google en tient compte pour affiner le référencement de votre annonce.

Produisez un contenu unique

Comme tous les autres moteurs de recherche, Google n’apprécie pas le duplicate content ou contenu dupliqué. Si vous postez une annonce pour un même bien, sur différents portails, veillez à toujours produire un contenu unique. L’annonce que vous diffusez sur votre site devrait être différente de celle que vous postez sur d’autres portails. Quel que soit le nombre d’annonces immobilières que vous rédigez, garder un ton lyrique pour susciter l’intérêt de l’internaute et donner à Google la confirmation que l’annonce n’a pas été rédigée par un robot.