Menu

Comment financer votre logement locatif ?

choisir son investissement locatif

 

Voici une épineuse question que vous êtes nombreux à vous poser. Il faut en effet poser des choix stratégiques et judicieux avant de vous lancer dans ce projet de logement locatif si vous souhaitez y trouver votre compte. Laissez-nous vous donner quelques astuces particulièrement utiles dans le cadre de votre projet.

 

Le choix du crédit

Pour financer un investissement d’ordre locatif, la plupart des investisseurs doivent faire appel à un crédit bancaire. En effet, il est rare de régler le solde sans passer par un crédit immobilier. Avant de vous lancer dans un prêt bancaire, vous devez préalablement établir un prévisionnel clair et précis. C’est un argumentaire essentiel pour convaincre un établissement bancaire de vous suivre dans votre projet. Il faut préparer votre rendez-vous afin de bien connaître votre projet et de pouvoir le présenter le plus précisément possible. C’est d’autant plus vrai si vous demandez un financement à 100 % !

La zone locative

Mais ce dossier est loin d’être suffisant, ni pour votre banquier ni pour vous. Avant de vous lancer dans l’aventure du logement locatif, vous devez déterminer précisément la zone géographique du logement que vous envisagez d’acheter. En effet, certains secteurs sont bien plus demandés que d’autres, et de ce fait, la valeur locative de votre bien immobilier en dépend. Il est impératif de vous renseigner au préalable sur la zone dans laquelle est implantée le logement.

Le crédit remboursable

Généralement, lorsque vous allez faire votre demande de crédit, vous allez avoir le choix entre le crédit remboursable et le crédit in fine. Ce dernier est particulier car vous remboursez le capital en une seule fois à la fin du contrat. Dans la majorité des cas, vous allez opter pour le crédit remboursable, c’est-à-dire que vous allez l’amortir chaque mois. Mais vous devrez impérativement veiller à certains points essentiels comme les taux d’intérêts évidemment, mais aussi les frais de dossier, les modalités de remboursement anticipé ou encore la clause de transfert. Sachez qu’il est possible dans certains cas de déduire vos intérêts d’emprunt de vos revenus locatifs, mais tout dépend du régime d’imposition que vous choisirez.

 

Vous l’aurez compris, acheter un bien immobilier locatif n’est pas aussi simple qu’on pourrait le croire, et il est absolument nécessaire de bien réfléchir à votre projet avant de vous lancer. N’hésitez surtout pas à demander conseil à des professionnels qui sauront vous aider et vous accompagner dans la réalisation de votre projet immobilier.


Toutes les actualités